Retour sur les pionniers et les figures de la musique électronique jusqu’à sa diffusion planétaire dans les années 1970.
Tandis que s’est ouverte à la Philharmonie de Paris l’exposition Electro, Juke-Box replonge aux sources de la musique électronique.
Depuis la présentation du Telharmonium à New York en 1906, l’invention du thérémine en 1919 par le Russe du même nom, la diffusion des premières bandes magnétiques qui, dès les années 1950, permettent à de nombreux bidouilleurs de s’initier au montage, “l’électro” se développe en fonction des innovations technologiques.

Source : Aux sources de l’électro, les sorciers du son