On l’appelait house quand elle s’inpirait du disco au milieu des années 1980. Puis techno quand elle devint engagée, à Detroit, en 1988 et 1989. Aujourd’hui, sous le nom d’électro, c’est la consécration avec une exposition événement à Paris. Retour sur une révolution de la musique populaire.

Source / Lire la suite : Des clubs gay de Chicago à la Philarmonie de Paris : comment l’électro est devenue respectable